Quel est le système de fichiers d’Android?

Quel est le système de fichiers d’Android?

Cela dépend du système de fichiers, par exemple /system et /data sont yaffs2 alors que /sdcard est vfat. Ceci est la sortie de mount:

 rootfs / rootfs ro 0 0 tmpfs /dev tmpfs rw,mode=755 0 0 devpts /dev/pts devpts rw,mode=600 0 0 proc /proc proc rw 0 0 sysfs /sys sysfs rw 0 0 tmpfs /sqlite_stmt_journals tmpfs rw,size=4096k 0 0 none /dev/cpuctl cgroup rw,cpu 0 0 /dev/block/mtdblock0 /system yaffs2 ro 0 0 /dev/block/mtdblock1 /data yaffs2 rw,nosuid,nodev 0 0 /dev/block/mtdblock2 /cache yaffs2 rw,nosuid,nodev 0 0 /dev/block//vold/179:0 /sdcard vfat rw,dirsync,nosuid,nodev,noexec,uid=1000,gid=1015,fmask=0702,dmask=0702,allow_utime=0020,codepage=cp437,iocharset=iso8859-1,shortname=mixed,utf8,errors=remount-ro 0 0 

et en ce qui concerne les autres systèmes de fichiers pris en charge, c’est la liste

 nodev sysfs nodev rootfs nodev bdev nodev proc nodev cgroup nodev binfmt_misc nodev sockfs nodev pipefs nodev anon_inodefs nodev tmpfs nodev inotifyfs nodev devpts nodev ramfs vfat msdos nodev nfsd nodev smbfs yaffs yaffs2 nodev rpc_pipefs 

Par défaut, il utilise YAFFS – encore un autre système de fichiers Flash.

La plupart des réponses sont assez anciennes.

Dans le passé, lorsque nand était la technologie de stockage la plus populaire, yaffs2 était le système de fichiers le plus courant. Ces jours-ci, il y a peu d’appareils utilisant des nand non gérés, et ceux qui sont encore utilisés migrent lentement vers les ubifs.

Aujourd’hui, le stockage le plus courant est emmc (géré nand), pour de tels appareils, ext4 est beaucoup plus populaire, mais ce système de fichiers disparaît lentement pour f2fs (fs flash friendly).

Edit : f2fs ne sera probablement pas le fs commun pour les périphériques flash (y compris Android)

Johan est proche – cela dépend du fabricant du matériel. Par exemple, les téléphones Samsung Galaxy S utilisent Samsung RFS (propriétaire). Cependant, le Nexus S (également fabriqué par Samsung) avec Android 2.3 utilise Ext4 (probablement parce que Google leur a dit de le faire – le Nexus S est le téléphone d’expérience actuel de Google). De nombreux développeurs communautaires ont également commencé à migrer vers Ext4 en raison de ce changement.

Dépend de quel matériel / plate-forme que vous utilisez.

Comme Android utilise le kernel Linux à ce niveau, il est plus ou moins possible d’utiliser le système de fichiers que le kernel Linux supporte.

Mais comme la plupart des téléphones utilisent un type quelconque de flash nand, on peut supposer qu’ils utilisent YAFFS.

Mais s’il vous plaît noter que si un fournisseur veut vendre un netbook Android (avec un disque dur), ils pourraient utiliser ext3 ou quelque chose comme ça.

Comme la plupart des appareils utilisent eMMC, le système de fichiers utilisé par Android est ext4 , à l’exception du firmware.refer- http://android-developers.blogspot.com/2010/12/saving-data-safely.html

Voici le système de fichiers sur la galaxie s4:

  • / système ext4

  • / données ext4

  • / cache ext4

  • / firmware vfat

  • / data / media / mnt / shell / émulateur sdcardfs

La sortie détaillée est la suivante:

/dev/block/platform/msm_sdcc.1/by-name/system/système ext4 ro, seclabel, relatime, data = order 0 0

/dev/block/platform/msm_sdcc.1/by-name/userdata/données ext4 rw, seclabel, nosuid, no dev, noatime, ignorer, journal_checksum, journal_async_commit, noauto_da_alloc, data = o 0 0

/dev/block/platform/msm_sdcc.1/by-name/cache / cache ext4 rw, seclabel, nosuid, noeud v, noatime, ignorer, journal_checksum, journal_async_commit, noauto_da_alloc, data = ord ered 0 0

/dev/block/platform/msm_sdcc.1/by-name/efs/efs ext4 rw, seclabel, nosuid, nodev, pas atime, ignorer, journal_checksum, journal_async_commit, noauto_da_alloc, erreurs = panique, données = ordonné 0 0

/dev/block/platform/msm_sdcc.1/by-name/persdata/supdate/ext4 absolu rw, secla bel, nosuid, nodev, relatime, data = order 0 0

/dev/block/platform/msm_sdcc.1/by-name/apnhlos / firmware vfat ro, context = u: objec t_r: firmware: s0, relatime, uid = 1000, gid = 1000, fmask = 0337, dmask = 0227, page de codes = cp437, iocharset = iso8859-1, shortname = lower, errors = remount-ro 0 0

/dev/block/platform/msm_sdcc.1/by-name/mdm / firmware-mdm vfat, context = u: objec t_r: firmware: s0, relatime, uid = 1000, gid = 1000, fmask = 0337, dmask = 0227, page de codes = cp437, iocharset = iso8859-1, nom abrégé = inférieur, erreurs = remount-ro 0 0

/ data / media / mnt / shell / émulation sdcardfs rw, nosuid, nodev, relatime, uid = 1023, gid = 1 023 0 0

Lors de l’parsing d’un Galaxy Ace 2.2 dans un éditeur hexadécimal. L’hexagone semblait pointer vers le périphérique utilisant FAT16 comme système de fichiers. J’ai trouvé cela inhabituel. Cependant, Fat 16 est compatible avec le kernel Linux.

Similaire à Linux

/démarrage

/système

/récupération

/Les données

/ cache

/ misc

Android supporte tous les systèmes de fichiers supportés par le kernel Linux.

La carte SD est au format ext3, par exemple.