Désactiver la création de fichiers d’échange dans vim

Existe-t-il un moyen de désactiver la création de fichiers .swp dans vim? ou au moins les créer tous au même endroit pour que je puisse les trouver et les supprimer facilement.

Je les trouve particulièrement ennuyeux lorsque je copie le répertoire parent lors de l’édition en même temps. Bien sûr, je sais que je peux utiliser find -exec pour les trouver et les supprimer. Mais je veux une solution plus pratique.

Pour désactiver les fichiers d’échange à l’intérieur de vim, tapez

 :set noswapfile 

Pour désactiver définitivement les fichiers d’échange, ajoutez le fichier ci-dessous à votre fichier ~/.vimrc

 set noswapfile 

Pour plus de détails, consultez la documentation Vim sur le fichier d’échange

Définissez les variables suivantes dans .vimrc ou / etc / vimrc pour que vim put swap, backup et annuler les fichiers dans un emplacement spécial au lieu du répertoire de travail du fichier en cours d’édition:

 set backupdir=~/.vim/backup// set directory=~/.vim/swap// set undodir=~/.vim/undo// 

L’utilisation de barres obliques doubles dans le chemin indique à vim d’activer une fonctionnalité qui évite les collisions de noms. Par exemple, si vous modifiez un fichier dans un emplacement et un autre dans un autre et que les deux fichiers portent le même nom, vous ne voulez pas qu’une collision de noms se produise dans ~ / .vim / swap /. Si vous spécifiez ~ / .vim / swap // avec deux barres obliques, vim créera des fichiers d’échange en utilisant tout le chemin des fichiers en cours d’édition pour éviter les collisions (les barres obliques dans le chemin du fichier seront remplacées par le symbole%).

Par exemple, si vous éditez /path/one/foobar.txt et /path/two/foobar.txt, vous verrez deux fichiers d’échange dans ~ / .vim / swap / nommés% path% one% foobar.txt et% path% two% foobar.txt, respectivement.

J’ai trouvé la réponse ici :

 vim -n  

ouvre le fichier sans fichier d’échange.

En outre:

 set dir=/tmp 

dans .vimrc crée les .vimrc échange dans /tmp .

voici mes parameters de sauvegarde personnels ~ / .vimrc

 " backup to ~/.tmp set backup set backupdir=~/.vim-tmp,~/.tmp,~/tmp,/var/tmp,/tmp set backupskip=/tmp/*,/private/tmp/* set directory=~/.vim-tmp,~/.tmp,~/tmp,/var/tmp,/tmp set writebackup 

Je suis d’accord avec ceux qui s’interrogent sur la raison pour laquelle vim a besoin de tout ce qui concerne la «reprise après sinistre» alors qu’aucun autre éditeur de texte ne s’en préoccupe. Je ne veux pas que vim crée des fichiers supplémentaires dans le répertoire du fichier édité lorsque je le modifie, merci beaucoup. À cette fin, je l’ai dans mon _vimrc pour désactiver les fichiers d’échange et déplacer les fichiers de sauvegarde irritants vers le _vimrc :

 " Uncomment below to prevent 'tilde backup files' (eg. myfile.txt~) from being created "set nobackup " Uncomment below to cause 'tilde backup files' to be created in a different dir so as not to clutter up the current file's directory (probably a better idea than disabling them altogether) set backupdir=C:\Windows\Temp " Uncomment below to disable 'swap files' (eg. .myfile.txt.swp) from being created set noswapfile 

Vous pouvez définir backupdir et directory sur null afin de désactiver complètement vos fichiers de swap, mais il est généralement recommandé de les placer simplement dans un répertoire centralisé. Vim veille à ce qu’il n’y ait pas de collisions de noms ou quelque chose comme ça; c’est donc une alternative totalement sûre:

 set backupdir=~/.vim/backup/ set directory=~/.vim/backup/ 

Si vous mettez set directory="" dans votre fichier exrc, vous désactiverez le fichier d’échange. Cependant, cela désactive la récupération.

Plus d’infos ici .

créer aucun fichier d’échange vim juste pour un fichier particulier

 autocmd bufenter c:/aaa/Dropbox/TapNote/Todo.txt :set noswapfile 

Si vous utilisez git , vous pouvez append *.swp à .gitignore .

Pour quiconque essaie de définir cela pour les projets Rails, ajoutez

 set directory=tmp,/tmp 

Dans votre

 ~/.vimrc 

Les fichiers .swp seront donc dans leur emplacement naturel – le répertoire tmp (par projet).