Impossible d’accéder à l’interface de gestion Web RabbitMQ après une nouvelle installation

J’ai installé le dernier serveur RabbitMQ (rabbitmq-server-3.3.0-1.noarch.rpm) sur une nouvelle VM Centos 5.10 en suivant les instructions du site officiel.

Je l’ai déjà fait plusieurs fois au cours du développement et je n’ai jamais eu de problèmes. Cependant, cette fois je ne peux pas me connecter à l’interface Web de gestion en utilisant l’invité / invité invité par défaut.

Dans les journaux, je vois ce qui suit:

=ERROR REPORT==== 4-Apr-2014::00:55:15 === webmachine error: path="api/whoami" "Unauthorized" 

Qu’est-ce qui peut causer cela?

Ce sont de nouvelles fonctionnalités depuis la version 3.3.0 http://www.rabbitmq.com/release-notes/README-3.3.0.txt

 server ------ ... 25603 prevent access using the default guest/guest credentials except via localhost. 

Si vous voulez autoriser l’utilisateur invité à lire ceci ou cela, RabbitMQ 3.3.1 ne peut pas se connecter avec invité / invité

 # remove guest from loopback_users in rabbitmq.config like this [{rabbit, [{loopback_users, []}]}]. # It is danger for default user and default password for remote access # better to change password rabbitmqctl change_password guest NEWPASSWORD 

Si vous voulez créer un nouvel utilisateur avec des subventions admin:

 rabbitmqctl add_user test test rabbitmqctl set_user_tags test administrator rabbitmqctl set_permissions -p / test ".*" ".*" ".*" 

Vous pouvez maintenant accéder à l’aide du test de test.

Pour qui a déjà eu access à ce thread mais ne peut toujours pas accéder à la console de gestion après une nouvelle installation, mon problème était que la console de gestion n’était pas activée , je l’ai résolue avec cette commande:

  1. aller à l’invite de commande rabbitMq
  2. Type:

     rabbitmq-plugins enable rabbitmq_management 

Quelque chose qui m’est arrivé et qui m’a causé des maux de tête:

J’ai mis en place un nouveau serveur Linux RabbitMQ et utilisé un script shell pour configurer mes propres utilisateurs personnalisés (pas d’invité!).

Le script comportait plusieurs de ces blocs “code”:

 rabbitmqctl add_user test test rabbitmqctl set_user_tags test administrator rabbitmqctl set_permissions -p / test ".*" ".*" ".*" 

Très similaire à celle de la réponse de Gabriele , je prends son code et je n’ai pas besoin de rédiger des mots de passe.

Pourtant, je n’ai pas pu me connecter à la console de gestion. Ensuite, j’ai remarqué que j’avais créé le script de configuration sous Windows (fin de ligne CR + LF) et converti le fichier sous Linux (LF uniquement), puis ré-exécuté le script de configuration sur mon serveur Linux.

… et n’était toujours pas capable de se connecter, car il m’a fallu encore 15 minutes avant de me rendre compte qu’appeler add_user encore et encore ne résoudrait pas les mots de passe cassés (qui se sont probablement terminés par un caractère CR). J’ai dû appeler change_password pour que chaque utilisateur répare mon erreur précédente:

 rabbitmqctl change_password test test 

(Une autre solution aurait été de supprimer tous les utilisateurs et d’appeler à nouveau le script)