Articles of jit

Quels sont les avantages de la compilation juste à temps par rapport à la compilation en avance?

J’y ai réfléchi récemment, et il me semble que la plupart des avantages accordés à la compilation JIT devraient plutôt être atsortingbués au format intermédiaire, et que jitter en soi n’est pas un bon moyen de générer du code. Donc, ce sont les principaux arguments de compilation pro-JIT que j’entends habituellement: La compilation juste à […]

xperf WinDBG C # Application .NET 4.5.2 – Comprendre le vidage de processus

Sous une lourde charge, notre application fait passer un serveur robuste à une utilisation à 100% du processeur. En lisant le vidage du processus, en regardant les threads, certains d’entre eux sont à 10 minutes. Aucun d’entre eux ne me donne un aperçu lors de l’utilisation de! CLRStack. The! Runaway me donne: 0:030> !runaway User […]

Compilation JIT C # et .NET

Je suis un peu confus quant aux détails du fonctionnement du compilateur JIT. Je sais que C # se comstack en IL. La première fois qu’il est lancé, il s’agit de JIT’d. Est-ce que cela implique qu’il soit traduit en code natif? Le runtime .NET (en tant que machine virtuelle?) Interagit-il avec le code JIT? […]

Comment voir le code compilé par JIT dans JVM?

Existe-t-il un moyen de voir le code natif produit par JIT dans une JVM?

Pourquoi un appel récursif cause-t-il StackOverflow à différentes profondeurs de stack?

J’essayais de comprendre comment les appels de queue sont gérés par le compilateur C #. Répondre Donc j’ai écrit un petit test en utilisant un appel récursif qui imprime combien de fois il est appelé avant que StackOverflowException tue le processus. class Program { static void Main(ssortingng[] args) { Rec(); } static int sz = […]

Pourquoi les opérateurs sont-ils beaucoup plus lents que les appels de méthode? (les structures ne sont plus lentes que sur les anciennes JIT)

Intro: J’écris du code haute performance en C #. Oui, je sais que C ++ me donnerait une meilleure optimisation, mais je choisis quand même d’utiliser C #. Je ne souhaite pas débattre de ce choix. J’aimerais plutôt entendre ceux qui, comme moi, essaient d’écrire du code haute performance sur le .NET Framework. Des questions: […]

Est-il possible d’écrire un compilateur JIT (au code natif) entièrement dans un langage .NET géré?

Je joue avec l’idée d’écrire un compilateur JIT et je me demande s’il est même théoriquement possible d’écrire le tout en code managé. En particulier, une fois que vous avez généré l’assembleur dans un tableau d’octets, comment y entrez-vous pour commencer l’exécution?

Les compilateurs JIT de JVM génèrent-ils du code qui utilise des instructions vectorielles en virgule flottante?

Disons que le goulot d’étranglement de mon programme Java est constitué de boucles serrées pour calculer un tas de produits vectoriels. Oui je l’ai profilé, oui c’est le goulot d’étranglement, oui c’est important, oui c’est comme ça l’algorithme, oui j’ai lancé Proguard pour optimiser le code d’octet, etc. Le travail consiste essentiellement en des produits […]

Quelle est la technique d’inversion de boucle?

Je parcourais un document qui traite des techniques d’optimisation du compilateur juste-à-temps (JIT) pour Java. L’un d’eux était “l’inversion de boucle”. Et le document dit: Vous remplacez une boucle while standard par une boucle do-while while. Et la boucle do-while while est définie dans une clause if . Ce remplacement entraîne deux sauts de moins. […]

Pourquoi le JIT cache JIT code compilé?

L’implémentation canonique de JVM de Sun applique une optimisation assez sophistiquée au bytecode pour obtenir des vitesses d’exécution quasi natives après l’exécution du code plusieurs fois. La question est la suivante: pourquoi ce code compilé n’est-il pas mis en cache sur le disque pour être utilisé lors d’utilisations ultérieures de la même fonction / classe? […]